fbpx
LOADING

Type to search

1,2,3 soleil… projet solaire High-tech à Nefta

Share



Les projets solaires sont en vogue ces derniers temps en Tunisie, après le projet annoncé entre Djerba/Zarzis (lire notre article : Village éco-solaire, projet prometteur pour le Sud Tunisien), celui de DESERTEC, projet de centrale solaire qui s’étale sur le Sahara du grand Maghreb, à destination de l’Europe (voir notre article : DESERTEC: le soleil du Sahara, l’énergie de demain), c’est à Nefta qu’on envisage aussi de créer grâce au soleil une certaine autonomie énergétique.

Nefta : 25 000 habitants, 500 000 palmiers, une dizaine d’unités hôtelières et des besoins énergétiques grandissants. D’où l’idée d’un projet solaire, initiée par Hassen Zargouni, statisticien et économiste originaire de Nefta, et applaudie par l’ensemble des acteurs publics et privés militant en faveur de l’expansion des énergies renouvelables et de la protection de l’environnement.

Selon Hassen Zargouni, l’oasis de Nefta souffre de plus en plus, de la rareté de l’eau, à cause d’une faible pluviométrie et de l’augmentation des charges d’exploitation des parcelles, notamment pour les petits agriculteurs. A la merci des aléas de la conjoncture, ces derniers ont du mal à honorer leurs engagements vis-à-vis de la STEG, unique producteur d’énergie indispensable au pompage de l’eau d’irrigation.

Pour palier à ces difficultés, « Soleil de Nefta » se présente comme un projet pilote visant à généraliser le solaire dans toute la ville. Avec une enveloppe de 40 à 50 millions d’euros, ce projet permettra l’exploitation de l’énergie solaire pour l’électrification des foyers isolés, le pompage de l’eau des puits de surface, la fourniture de l’électricité à une dizaine d’unités touristiques et plusieurs unités de stockage frigorifique et de conditionnement de dattes.

Ainsi, Nefta se doterait des dernières technologies en matière d’énergie solaire. M. Zargouni en énumère quatre : le solaire thermique, le solaire réfrigérant, le solaire à concentration et enfin le solaire photovoltaïque.

« Le projet “Soleil de Nefta” ne peut que générer de la valeur ajoutée pour la localité, la région et le pays, sur le plan de l’image innovante High-tech et écologiquement responsable de la Tunisie. Le projet aura un impact positif sur le tourisme vert et saharien que peut offrir la région, sur le transfert de savoir-faire et la maîtrise technologique exportable et enfin sur la création de richesse, de croissance et d’emplois dans les zones ouest, priorité du pays sur les cinq prochaines années », conclut M. Zargouni.

 
Face aux défis du réchauffement climatique, de l’accroissement de la population mondiale et de l’augmentation des besoins en énergie, l’humanité va devoir faire preuve d’imagination. L’essor des énergies renouvelables est l’un des axes les plus prometteurs







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *