fbpx
LOADING

Type to search

La deuxième édition de BIAT Expo

Share



Manifestation annuelle, la deuxième édition de Biat Expo inaugurée le vendredi dernier a réunit dans le majestueux hall du siège de la banque, quatre artistes: Rym Karoui, Asma Mnaouar, Halim Karabibène et Mohamed Ben Soltane.

Feryel Lakhdar, à qui a été confié le commissariat de l’exposition, explique : «Dans une période où, malgré la crise internationale, des œuvres tunisiennes prennent place dans les plus grandes collections du monde, Biat Expo confirme pour sa deuxième édition l’engagement d’une banque «culture au cœur» auprès des artistes et des collectionneurs. Cette manifestation d’envergure, offerte par une institution dont la vocation est de gérer des richesses, invite à placer la culture parmi les valeurs les plus sûres.»

Les quatre artistes présents ne sont, bien sûr, pas des inconnus. «Peintre et sculpteur, Rym Karoui utilise couleurs et formes en toute liberté. Ses œuvres constituent une proclamation malicieuse et déterminée des droits de l’imaginaire.

Les œuvres d’Asma Mnaouar proposent une méditation sur la couleur, la transparence, le travail secret des strates dont est minutieusement constitué chaque tableau.
Halim Karabibène nous offre une peinture onirique où se croisent, sans jamais se rencontrer, des créatures inachevées perdues chacune dans sa quête, son désir, sa stupeur.
Peintre et photographe, Mohamed Ben Soltane est le benjamin de la Biat Expo. Et il représente peut-être l’avenir de cet événement.

Car, il est remarquable, bien sûr, pour une banque d’encourager des artistes, de leur offrir un nouveau public auquel ils n’avaient peut-être pas accès. Mais il est encore plus remarquable d’aider de jeunes artistes qui n’ont peut-être pas les moyens d’aller vers le public.
Là, devrait être l’avenir de ce genre d’événement : découvrir, soutenir et permettre d’exposer à de jeunes artistes inconnus ou non consacrés. Tout en invitant, bien sûr, à chaque exposition, un grand peintre qui permettrait d’attirer le public et de l’intéresser à l’événement.
BIAT Expo a de beaux jours devant elle. Un seul souhait: que les autres banques, sociétés, institutions suivent. Et que le mouvement reprenne.



A.H.



Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *