dimanche 19 novembre 2017  |
Recherche
dans
| Actualités | Guide Produits | Portfolios architectes | Archibat la revue  
   
 
Newsletter
Opinions/débats
Diaporamas
Concours
Réglementation
Dossier du mois
Annuaires
Diaporamas
 
Parcours Architectural
Notre dame
Résultat architectural de deux contraintes physiques, la contrainte horizontale imposée par l’étroitesse du terrain et la contrainte verticale définie...
 
Agenda
Du 15 au 24 Décembre 2017
Le Salon de la Décoration et du Design, dardéco 2017
Lieu : Parc des Expositions et Centre de Commerce International de Tunis
Voir tous les salons
 
Accueil | Diaporamas | Maisons de Tunisie | Quand l’habitat fait peau neuve…
Quand l’habitat fait peau neuve…
 
Conçue par l’architecte Khaled Cheikhrouhou, cette villa au style résolument contemporain située à La Soukra a été construite sur un terrain de 1.000 m². Peu gourmand en surface construite, le maître des lieux a opté pour une superficie de 250 m² d’occupation au sol, partageant le rez-de-chaussée avec sa mère. Ainsi, l’intimité de celle-ci est-elle assurée grâce à un studio totalement indépendant avec un salon, une cuisine, et une chambre à coucher avec dressing et salle de bain.

Extraits de l'article paru dans Archibat n° 29 :

Quant à la villa du couple elle, conçue sur mesure pour eux, respire l’esprit pratique d’une jeunesse vivant à l’air du temps. Et pour cause… Elle appartient à de jeunes parents ne dépassant pas la trentaine d’années ayant fait le choix de se suffire à leur unique enfant, un petit garçon âgé de 7 ans.


Loin de déplaire à l’architecte, le jeune âge du couple a été un atout majeur afin de mettre en pratique bon nombre de concepts innovants, selon lui, mieux adaptés au nouveau mode de vie.

(…)

L’architecte nous a livré les astuces contribuant à cet effet de grandeur : il a utilisé le même revêtement de sol, à savoir du parquet clair, afin d’assurer une fluidité et continuité visuelle.


Le seul changement de parquet s’est effectué au niveau de la piscine couverte ainsi que pour la terrasse couverte, avec l’utilisation du parquet en bois composite, adéquat aux surfaces exposées à l’humidité. Enfin, il a éclairé le rez-de-chaussée au maximum, grâce à des ouvertures allant jusqu’à 2,60 m de hauteur sous plafond. De ce fait, les espaces paraissent de suite plus agréables et plus aérés.


Ajouté à cela, l’architecte a joué sur la transparence des espaces en laissant d’un côté, le salon communiquer avec la piscine couverte et de l’autre avec le jardin, le tout grâce à l’emploi de généreuses baies vitrées, donnant sur l’orientation sud-est pour les ouvertures côté jardin.

Architectes : Khaled Cheikhrouhou
Texte : Zeineb Enneifer Ben Ayed
Photos : Samy Frikha



 
 
AUTRES MAISONS A DECOUVRIR
Parcours Architectural
Notre dame
Reconversions des maisons d’hôtes : «Dar Bibine - Djerba»
Reconversions des maisons d’hôtes : «Dar Zargouni - Nefta»
 
 
http://www.archibat.info/
Dossier du mois
Revêtements de façade
Chaque façade confère au bâtiment une identité spécifique par l’emploi de divers revêtements en perp ...
Archibat la revue
Présentation
Vente & Abonnement
Revue de presse
 
Partenaires
Accueil | Flux RSS | Publicité | Référencez-vous sur Archibat | Newsletter | Contactez-nous | Plan du site
© 2008 Architecture, Bâtiment, Communication | création site web Positif Tunisie - Tous droits réservés
hacklink faydaları wordpress indir sexs shop hacklink elektronik sigara