mercredi 14 novembre 2018  |
Recherche
dans
| Actualités | Guide Produits | Portfolios architectes | Archibat la revue  
   
 
Newsletter
Opinions/débats
Diaporamas
Concours
Réglementation
Dossier du mois
Annuaires
Diaporamas
 
Parcours Architectural
Notre dame
Résultat architectural de deux contraintes physiques, la contrainte horizontale imposée par l’étroitesse du terrain et la contrainte verticale définie...
 
Agenda
Du 14 au 23 Décembre 2018
Le Salon de la Décoration et du Design, dardéco 2018
Lieu : Parc des Expositions et Centre de Commerce International de Tunis
Voir tous les salons
 
Accueil | Actualités | International | BAU 2017 : Le plus grand salon mondial du bâtiment à l’affiche
BAU 2017 : Le plus grand salon mondial du bâtiment à l’affiche
 
Le grand salon consacré au bâtiment ouvre lundi 16 janvier à Munich avec un fort accent sur le bâtiment du futur. Découvrez chaque jour les innovations présentées en avant-première !
Bau, qui se déroule à Munich du 16 au 21 janvier, est l’un des plus grands salons mondiaux consacrés au bâtiment. Il mobilise cette année 183 000 m² dans les 17 halls de la foire de Munich pour accueillir 2120 exposants, dont 34% de non-Allemands. Ce qui ne signifie pas grande chose : à BAU, Saint-Gobain Isover est Allemand.
Pour accommoder la croissance du salon, deux nouveaux halls sont d’ailleurs en construction et seront prêts pour l’édition 2019. Centré sur le gros-œuvre, BAU s’est, au fil des années, étendu vers les finitions – peintures, moquettes, parquets, lambris, textiles, etc. – et vers les lots techniques comme la ventilation, le chauffage et la production d’électricité photovoltaïque.

Le clos-couvert représente tout de même l’essentiel des solutions exposées. Quatre grands thèmes sont particulièrement mis en avant en 2017.

Les façades actives

Le premier de ces 4 thèmes sont les façades actives avec production photovoltaïques, protections solaires, incorporation de la ventilation, du chauffage et de la climatisation directement dans les façades.

C’est une tendance en développement en Allemagne depuis une dizaine d’années déjà. Mais elle s’accélère notablement avec l’arrivée prochaine du BEPOS ou plus précisément des bâtiments nZEB (ear-zero energy buildings ou bâtiments à énergie quasi-nulle) demandés par la Directive Européenne sur l’Efficacité Energétique des Bâtiments.

La France a choisi de traduire nZEB par Bepos ou bâtiment à énergie positive. Ce qui sévérise les exigences européennes. A BAU, les grands spécialistes des façades comme Schüco, Wicona, Foster, etc. montreront de nouvelles solutions répondant à l’exigence nZEB.

Ces façades sont très performantes du point de vue thermique. Elles sont capables en plus de produire de l’énergie et finement pilotées pour maximiser la lumière naturelle, protéger contre les apports de chaleur en été, protéger contre l’éblouissement, ventiler, chauffer, rafraîchir, etc.

Le NumériK pour les Smart Homes et les Smart Cities

Le second thème est la révolution NumériK qui rend possible et peut-être même utile, le Smart Home et les Smart Cities. Les équipements numériques et des applications qui sèment le Smart partout seront très présents à BAU.

Plusieurs fabricants, dont Vaillant (chaudières, pompes à chaleur, solaire thermique et ventilation), Gira (appareillage électrique et automates), Dornbracht (robinetterie sanitaire haut de gamme), Revox (sonorisation), Miele (électro-ménager) ont formé l’alliance « Connected Comfort » pour garantir la compatibilité entre leurs offres.

Geze (automates) montrera de nouvelles solutions KNX pour le pilotage et le monitoring des Smart Buildings, plutôt en tertiaire. Ces automates, associés à la motorisation de fenêtres Geze, sont capables de développer des stratégies de ventilation naturelle. Somfy vient à BAU avec son offre de domotique entrée de gamme Connexoon.

Montrer des projets Smart

Au-delà de l’exposition de produits et de systèmes, l’idée des organisateurs de BAU est qu’il faut incarner la Smartitude pour que les acteurs du bâtiment et du développement urbain s’en emparent.

Deux projets pilotes de Smart Cities seront décortiqués à BAU : Weinsberg près de Heilbronn, le quartier de Gelbe à Berlin. Ils se sont aussi tournés vers Schneider Electric qui commentera son prototype de Smartgrid installé sur le Euref-Campus à Berlin.

Source : batirama.com
 
 
DANS LA MEME RUBRIQUE
Un robot humanoïde capable d'installer des cloisons
Décès de Robert Venturi, Prix Pritzker 1991
La Tunisie à l’honneur aux Rencontres Africa
 les 24 et 25 septembre au Palais des Congrès de Paris
 
 
mailto:abonnement@archibat.tn
Dossier du mois
Revêtements de sol d’intérieur
Le sol annonce la couleur et constitue un élément esthétique majeur dans nos intérieurs ! Chaque re ...
Archibat la revue
Présentation
Vente & Abonnement
Revue de presse
 
Partenaires
Accueil | Flux RSS | Publicité | Référencez-vous sur Archibat | Newsletter | Contactez-nous | Plan du site
© 2008 Architecture, Bâtiment, Communication | création site web Positif Tunisie - Tous droits réservés