fbpx
LOADING

Type to search

Colas Rail construira le réseau ferroviaire rapide de Tunis

Share



La filiale du groupe Bouygues a remporté, conjointement avec Siemens et l’entreprise tunisienne Somatra-Get, le contrat portant sur la réalisation des deux premières lignes (D et E) du réseau ferroviaire rapide (RFR) de Tunis, d’une longueur de 20 kilomètres. Les travaux, qui doivent démarrer au plus tôt mi-2014, se dérouleront sur une durée de 46 mois.

En groupement avec Siemens et l’entreprise tunisienne Somatra-Get, Colas Rail réalisera les travaux de voies, de caténaire, d’alimentation électrique, le système de télésurveillance et d’acquisition de données, les équipements du dépôt et l’intégration du lot système sur une longueur totale de 20 km. Les travaux, qui doivent démarrer au plus tôt mi-2014, se dérouleront sur une durée de 46 mois, précise Colas Rail.


Par ailleurs, le montant global du contrat s’élève à 145 millions d’euros, dont 86 millions pour Colas Rail. Ainsi, le projet est cofinancé par l’Etat tunisien et par un consortium de bailleurs internationaux, dont la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Agence Française du Développement (AFD) et l’institution bancaire allemande KFW.

 

Premier contrat en Tunisie
Ce premier contrat en Tunisie représente un “nouveau succès commercial” pour Colas Rail dans la zone MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient), après l’obtention fin 2012 du contrat d’extension du métro d’Alger. Pour rappel, la filiale du groupe Bouygues a une présence historique dans cette zone, où elle participe au chantier du métro du Caire en Egypte depuis 1981 et où elle a construit le tramway de Rabat et une section du tramway de Casablanca au Maroc.

 








 








 
















Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *