fbpx
LOADING

Type to search

Communiqué de l’Ordre des Architectes de Tunisie

Share



L’Ordre des Architectes de Tunisie informe le public que :
Faisant suite à l’évolution et aux tournures graves relatives à l’opération spécifique du projet de l’habitat social 2012/2013 (tranches 1et 2), et suite à la parution de l’appel d’offre international « Clef En Main » sur les quotidiens avec la mention «financement étranger» et suite aux fausses déclarations des responsables du ministère de l’équipement en ce qui concerne la prise de position des architectes, nous informons le public que les architectes & consorts soutiennent le projet mais rejette la démarche suivie pour l’exécution du programme.

L’Ordre des architectes s’est réuni en urgence le samedi 8/09/2012 pour concertation et étude des répercussions des démarches unilatérales du ministère de tutelle et son refus de dialogue pour la mise en exécution de ce projet national. Le Conseil de l’Ordre des architectes Tunisiens a pris les mesures suivantes :



1. Engager une Action en référé auprès du tribunal administratif pour annuler la mise en exécution des arrêtés 1224/1225 du 2012 relatifs au programme spécifique de l’habitat social 2012/2013, et ce en contradiction avec les normes et lois n° 46-1974, 9-1994, et l’ arrêté 71-1978 réglementant la construction et la profession des architectes et ingénieurs.

 

2. Entamer une action pour l’obtention d’une ordonnance judiciaire permettant à l’Ordre et consorts d’avoir un droit de regard sur les appels d’offre, et les cahiers de charges établis par les administrations régionales de l’équipement concernant la suppression des habitats rudimentaires et la reconstruction des nouveaux logements sociaux et ce pour étude et prise de mesures adéquates.



3. Envoyer une correspondance au Ministère de l’Equipement réclamant l’appel d’offre relatif au programme spécifique de l’habitat social et la mise en place d’une commission quadripartite pour étudier ces appels d’offre et se prononcer sur la conformité aux lois et règlements régissant la construction en Tunisie.


4. Elargir la base de concertation en associant tous les organismes professionnels, associations et partis politiques représentés à l’assemblée nationale constituante pour sensibiliser le citoyen et informer de la position adoptée par de la commission quadripartite ( Architectes, Ingénieurs, Ingénieurs conseils et bureaux d’étude).


5. Un Appel à une assemblée générale extraordinaire des architectes de Tunisie est annoncée et ce pour le 27 septembre 2012 à partir de 9.00 h à la salle « El Bouraq » Bâb Saadoun pour étudier les répercussions sérieuses du sujet sur l’avenir de la profession.

Cette assemblée sera suivie par un «SIT IN» devant le siège de l’Assemblée Nationale Constituante au Bardo, et de ce fait l’Ordre des Architectes de Tunisie appel tous les Architectes ainsi que les membres de tous les organismes concernées de participer à ce «Setting» pour répondre à l’appel du devoir d’une seule et même voix pour le bien du pays et de nos professions.

 















 


 



 


 





 


 







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Next Up