fbpx
LOADING

Type to search

Concours national d’architecture à un degréConstruction d’un laboratoire national d’hygiène

Share



Le ministère de la santé publique lance un concours national d’architecture en vue d’identifier les concepteurs du projet de construction du Laboratoire national d’hygiène.


Le concours est ouvert aux architectes régulièrement inscrits à l’ordre des architectes de Tunisie pour l’année en cours(2010), qui sont invités à se présenter en groupement avec des ingénieurs conseils ou bureaux d’études.
Les candidats désireux de participer à ce concours sont invités à constituer un dossier d’inscription comportant les pièces suivantes :

 



  1. Une demande d’inscription sur papier libre signée par l’architecte mandataire (cachet et signature) précisant l’adresse exacte,  le numéro de téléphone et le numéro de fax.


  2. Une convention signée par les membres du groupement, déclarant sa composition, désignant l’architecte mandataire, et définissant avec exactitude les devoirs et les droits de chacun des membres.


  3. Une autorisation de participation audit concours  délivrée par le COAT, pour chaque architecte.


  4. Une attestation d’inscription délivrée par le l’OIT, pour les ingénieurs conseils ou les ingénieurs des bureaux d’études, valable pour l’année en cours.


  5. Une copie du cahier des charges, approuvé par l’arrêté de M. le ministre de l’Equipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire le 23/03/2010 signé par chaque ingénieur conseil ou bureau d’études.

Les dossiers d’inscription doivent parvenir durant les horaires administratifs  par voie postale recommandée ou Rapide-poste au plus tard le 10 juin 2010 au nom de M. le directeur des bâtiments, ministère de la Santé publique, Rue Jebel Lakhdar Bab Saâdoun, 1006 Tunis, portant le mention : « Ne pas ouvrir, concours national d’architecture, projet de construction d’un laboratoire national d’hygiène ».

 

Le cachet du bureau d’ordre central du gouvernorat de Mahdia faisant foi.

 

NB: Le ou les architectes (au maximum  trois) et les ingénieurs  conseils ou bureau d’études de structure et de VRD ne peuvent faire partie que d’un seul groupement sous peine d’élimination.






Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *