fbpx
LOADING

Type to search

Développement durable — «ConcoursGo Green & Win»Trois projets finalistes

Share



Les organisateurs du concours «Go Green & Win» viennent d’annoncer la sélection d’une vingtaine de projets prometteurs dans le domaine de l’innovation « verte » en Tunisie. Ces projets émanant de plusieurs jeunes entrepreneurs tunisiens établis dans plusieurs régions du pays, telles que Sfax, Kasserine, Kébili, Gafsa, Kairouan, Mahdia, Monastir, Testour, Bizerte et Tunis, touchent des activités assez variées allant du montage des systèmes photovoltaïques au recyclage des déchets divers, de l’écotourisme jusqu’à la maîtrise de l’énergie…

Les candidats ont présenté des budgets estimatifs à leurs projets, lesquels coûteraient de 50.000 dinars à plus de 2 millions de dinars.

 

Un travail précis a été mis en œuvre pour le calcul de leurs budgets, ce qui prouve le haut niveau des candidats, ainsi que l’enjeu économique important de l’économie environnementale.
Le concours « Go Green & Win » est lancé, depuis quelques mois, par le Centre tunisien pour l’entrepreneuriat social avec le soutien de la Coopération allemande au développement (GIZ Tunisie). Il est ouvert à des jeunes venant de toute la Tunisie porteurs de plans d’affaires pour la création d’entreprises dans des secteurs considérés «verts». Alors que le potentiel de croissance et la durabilité des projets constituent des critères importants d’évaluation des plans d’affaires soumis, l’innovation et l’impact sur l’environnement sont deux aspects prioritaires dans le concept du concours.
Dix projets innovants et originaux seront sélectionnés et annoncés à la mi-novembre 2012. Ces projets devront présenter une stratégie claire et définie, une bonne capacité opérationnelle et organisationnelle et une durabilité financière. Suite à un suivi et un encadrement professionnel et technique, trois projets finalistes seront récompensés lors d’une cérémonie de remise des prix qui sera organisée durant le mois de décembre 2012.
« Nous ne sommes pas surpris du niveau des participants à ce concours», estime Mme Asma Mansour, porte-parole du Centre tunisien pour l’entrepreneuriat social. « Les jeunes promoteurs tunisiens attendaient depuis longtemps une véritable opportunité pour présenter leurs projets, et cela était la véritable raison d’être du concours dont la pertinence est aujourd’hui démontrée par la qualité des idées des projets reçus », a ajouté Mme Mansour.
Ce concours est soutenu par le fonds régional pour l’emploi des jeunes et le Programme d’appui à l’entrepreneuriat et à l’innovation de la coopération allemande (GIZ).

 









 






 


 




 


 













Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *