fbpx
LOADING

Type to search

Exposition : les palais de Tunis à l’honneur

Share



Dans le cadre du mois du patrimoine, la revue Archibat et l’Agence de Mise en valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle organisent une exposition sur le thème « Palais de Tunis et de ses environs, richesse et diversité ». Elle se tiendra au Palais El Abdelliya à La Marsa, du 7 au 19 mai prochain.
L’inauguration aura lieu en présence de Monsieur le Ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine le jeudi 7 mai à partir de 18h00.



En tout, ce sont plus de 20 des plus prestigieux palais de la Médina de Tunis mais aussi les résidences estivales des Beys à la Marsa, à l’Ariana ou encore au Bardo qui seront présentés. Ils ont été sélectionnés selon leurs originalités, leurs typologies spatiales et leurs nouveaux apports en matière d’architecture, de décoration et de techniques constructives.


Chaque édifice sera présenté sous forme de planches illustrées et documentées. Les textes descriptifs feront la part belle aux détails architectoniques et aux configurations spatiales. Ils retraceront également l’histoire de ses hauts lieux du patrimoine tunisien depuis leur édification jusqu’à leur reconversion ou leur restauration actuelle pour certains d’entre eux.



L’exposition permettra donc de découvrir ou de redécouvrir sous une nouvelle approche des édifices prestigieux tels que Dar Lasram (Medina de Tunis), le Palais du Baron d’Erlanger (Sidi Bou Saïd), mais aussi d’autres lieux moins connus mais tout aussi exceptionnels comme le Palais Ben Ayed (Ariana), le Palais Ksar Essaïd (Bardo), le Palais Kobet Nhass ou encore le Palais Khereiddine.



Un éclairage sera porté sur certains palais en péril qui sont menacés par la démolition, pour plusieurs raisons (indivision, abandon, manque de moyen ou convoitise spéculative…). Cette exposition souhaite susciter l’intérêt sur ce type de patrimoine architectural et historique et permettre la réflexion sur les moyens et mécanismes à mettre en place pour le sauver et restaurer.



Beaucoup de promoteurs privés, des intellectuels et des artistes, bravant toutes les difficultés de financement des opérations de rénovation réinvestissent des maisons et des palais anciens qu’ils restaurent avec goût. Les projets investis dans Dar el Jeld, Dar Belhouane et Dar Hamouda Bacha le démontrent bien. A la Manouba, le Palais Kobet Nhass est aussi bien restauré et géré par un privé. Les actions de réhabilitation menées par l’Etat pour faire fonctionner des palais, tels le Palais Kheiredine, Dar Lasram, Dar El Haddad, Dar El Monastiri, comme centres de recherche ont fait l’objet de restauration et réaffectation réussies. Toutes ses initiatives méritent d’êtres plus connues et constituent d’excellents exemples à suivre.



Dans le magnifique Palais El Abdelliya, classé monument historique en 1923 et dont la fondation hafside remonte au début du XVIe siècle, l’atelier Driba agrémentera l’exposition par sa collection de céramique, de ferronnerie et de boiserie.


Une matinée d’étude sera organisée le samedi 9 mai au Palais El Abdelliya, de 10:00 à 13:00.

Au programme :
L’évolution historique de l’architecture et des détails décoratifs des palais de Tunis, Saloua Darghouth,
L’intégration du mobilier dans la décoration intérieure des grandes demeures tunisiennes, Mahsouna Sellami
Le devenir des jardins husseinites, Sandess Zaier
Les palais, lieux d’innovation architecturale et technologique, Denis Lesage
A propos de la reconversion des palais, Lotfi Bouzouita
Témoignage du promoteur du palais Kobet Enhass à Manouba, Mohamed Bourguiba
Parcours et travaux inédits de Jaques Revault – Lorand Revault







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *