fbpx
LOADING

Type to search

Journée d’études Archibat : Villes et constructions durables

Share



La journée d’études du 21 septembre 2012, consacrée au thème : «villes et constructions durables-retour d’expériences», organisée par la revue Archibat au Sheraton de Tunis, fût riche en échanges et débats entre les différents acteurs du cadre bâti de nos villes.
Réunissant les experts tunisiens et étrangers autour de cette thématique, bien des questionnements ont été soulevé … Nous citerons, à titre d’exemple, quelques unes de ces problématiques.


Comment lutter contre l’étalement urbain ? Quelle architecture pour une société durable ? Comment sensibiliser le citoyen à l’aspect écologique de la construction ?
Afin de répondre au mieux à ces interrogations, les experts se sont partagé la parole selon une structure appropriée au contexte tunisien.
Tout d’abord, en première partie, un état des lieux sur l’environnement urbain de nos villes, a été décrit de manière claire et concise par Monsieur Mounir Majdoub, (expert GIZ) et Madame Henda Gafsi, nécessaire comme base de réflexion. En effet, comment prétendre à un avenir plus « vert » en Tunisie, sans évoquer en premier lieu les urgences à traiter ? Nous sommes en situation de crise, où notre sécurité même est en jeu et où nos rares trottoirs sont encore pour la plupart, chargés de déchets aux odeurs nauséabondes.
Il est impératif d’assurer les béa-bas d’un mieux être au sein de nos villes avant de passer à l’étape supérieure, à savoir adopter une démarche urbaine écologique et respectueuse de notre environnement , tout comme les pays dits « développés ».
« Si le nouveau souci majeur des politiques urbaines des pays occidentaux est principalement comment introduire l’écologie comme une valeur intrinsèque à tout processus conceptuel, tel n’est pas encore le cas, pour la majorité des pays arabes », comme nous l’a confirmé Monsieur Pierre Arnaud Barthel, urbaniste universitaire.
En deuxième et troisième partie, les éco-quartiers et projets de conception architecturale passive réalisés en Tunisie ont été présentés par leurs concepteurs, partageant ainsi leurs nouvelles expériences professionnelles avec les membres présents.
Ensuite, en quatrième et cinquième partie, deux questions essentielles ont été soulevées : quelles incitations financières sont proposées par l’ANME, pour l’économie d’énergie ? Qu’avons-nous comme matériaux et dispositifs innovants en matière d’économie d’énergie disponibles en Tunisie ?
Pour finir en beauté, la journée d’étude a été clôturée par l’intervention de Laurent-Marc Fischer, architecte associé de l’agence ARCHITECTURE STUDIO, venu partager avec nous l’expérience de l’agence parisienne en matière d’aménagement et architecture durable.

 
 


 

 







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *