fbpx
LOADING

Type to search

Journée nationale de l’architectureErosion du cachet de nos régions !

Share



Le président de l’Ordre des architectes de Tunisie (OAT) , Aymen Zriba, a mis en garde contre le danger du phénomène de la construction anarchique et le non-respect des permis de bâtir qui s’est aggravé en Tunisie, particulièrement après la révolution.


Dans une déclaration à l’agence TAP, hier, à Tunis, en marge de la célébration de la Journée nationale de l’architecture, M.Zriba a mis en garde contre la prolifération de ce phénomène, précisant que cette situation va contribuer à la disparition du cachet architectural de certaines régions du pays et la déperdition du patrimoine civilisationnel qui distingue la Tunisie.

 

M.Zriba a imputé cette situation au nombre grandissant des intrus dans le secteur de l’architecture et à la dispersion des législations et textes juridiques régissant ce secteur, les qualifiant de désuets, outre le non-appel à l’architecte pour la construction, l’architecture et l’enracinement du système culturel et urbain dans ce domaine.
Selon ses dires, les architectes ne contribuent qu’à hauteur de 15% à la réalisation du paysage urbain dans le pays. Le taux de constructions placées sous la tutelle d’un architecte ne dépasse pas les 60%, selon le secrétaire général de l’OAT, Jamel Omri, qui a relevé que le taux de citoyens respectant les clauses des permis de construction, en matière de plans préparés par l’architecte, ne dépasse pas les 3%.
M.Omri a fait savoir que la Tunisie occupe la 96e place, au plan mondial, dans le domaine de l’architecture, d’après le rapport de la Banque mondiale, publié en 2010, sur l’indice des permis de construction.
Il a précisé que l’OAT a présenté plusieurs recommandations au ministère de l’Equipement et de l’Environnement, partie chargée du bâtiment, mais n’a pas reçu de réponses.
Les principales recommandations sont l’amendement des textes juridiques pour améliorer le paysage architectural, la promotion du secteur et l’amélioration de la situation des architectes.
Un colloque visant à sensibiliser les jeunes architectes et à leur présenter les différents avantages fiscaux qui leur sont offerts, notamment lors de l’implantation dans les régions intérieures, a été organisé à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de l’architecture.
Le nombre des architectes inscrits à l’OAT est estimé à 3.480 architectes.

 

Source : La Presse

 








 




 





 






Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *