fbpx
LOADING

Type to search

Kairouan : ville éducatrice au service du tourisme patrimonial

Share



L’ASM de Kairouan et le projet Montada ont organisé récemment, avec l’aide financière de l’Union européenne, une journée d’études intitulée : Kairouan, ville éducatrice au service du tourisme patrimonial.
Le programme de cette manifestation a débuté par l’inauguration de deux expositions documentaires relatives à l’épopée de l’eau dans la Cité aghlabide et au projet de sauvegarde de la Médina de Kairouan.

Réalisée avec beaucoup de soin, cette exposition a mis en exergue, d’une part, les travaux de restauration et de réaménagement des circuits touristiques et des principales placettes de la Médina et, d’autre part, la gestion intelligente et la conservation pertinente de l’eau grâce au génie kairounais.
Par la suite, les participants à cette journée ont assisté à huit conférences, présentées par des architectes et des experts tunisiens et européens qui ont traité de différents thèmes dont :



  • Stratégies pour le développement du tourisme patrimonial en Tunisie.


  • Kairouan, ville éducatrice, l’expérience Montada


  • La ville éducatrice et le tourisme culturel.


  • Le tourisme patrimonial à Kairouan, entraves et défis.


  • La mise en réseau dans le tourisme culturel; l’analyse des modèles de gestion des itinéraires culturels en Espagne


  • Les circuits touristiques dans les Médinas tunisiennes; le cas du circuit Mosquée Zitouna-Sidi Brahim Riahi.


  • Le tourisme culturel dans la médina de Sousse.


  • Etude d’un cas particulier, le tourisme patrimonial dans le quartier de Sidi Amor Abada.

Pour le Dr Mourad Rammah, président de l’ASM de Kairouan, cette journée qui a clôturé le projet Montada centré sur le patrimoine culturel et l’architecture tradionnelle, a essayé d’informer la société civile et la population kairouanaises sur les réalisations du projet Montada dans le thème de la ville éducatrice, de présenter d’autres expériences afin de mieux sensibiliser les acteurs publics et les différentes couches de la population à l’importance de ce thème dans l’appropriation par la société civile de leur patrimoine : «En outre, il s’agit d’élaborer une stratégie de développement du tourisme patrimonial à Kairouan, en s’inspirant des expériences des autres villes similaires. Enfin, on voudrait montrer comment la ville éducatrice peut participer, à travers une série d’actions, à sensibiliser la population et la société civile à participer à l’amélioration de la vocation touristique de leur ville et au développement des capacités d’accueil et des échanges culturels…», ajoute Dr Rammah.

 








 






 


 



















Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *