fbpx
LOADING

Type to search

La Collection, exposition aux jardins de la Résidence de France à la Marsa Valoriser l’artisanat par le design

Share



Les jardins de la Résidence de France à la Marsa ont servi de cadre les 11 et 12 juin à un événement qui a réuni différents acteurs (tunisiens et étrangers) de l’artisanat et du design qui ont travaillé ensemble sur un projet entamé depuis deux ans déjà.


C’est lors d’une promenade en dix escales que nous avons pu découvrir à travers une scénographie originale, une collection d’objets fonctionnels et décoratifs dédiés à l’espace domestique et conçus par des designers et artisans.
Les objets exposés sont le fruit d’une démarche expérimentale, réunissant l’Institut Français de Coopération (IFC), l’Office National de l’Artisanat, l’Institut des Beaux Arts de Tunis et Monoprix.


Une démarche qui aura permis, de mieux comprendre le sens du design, son rôle dans l’évolution des savoir-faire et des goûts et de définir le statut du designer ainsi que sa place dans le circuit de la création et de la production en Tunisie.
L’opération- nous explique-t-on, remonte à 2008, quand l’IFC s’est penché sur le domaine du design et de la création dans notre pays, en initiant plusieurs actions pour la valorisation de l’artisanat par le design. Un programme intitulé «Savoir et savoir-faire en partage», dont l’objectif est d’orienter ce secteur vers l’innovation et la création de nouveaux modèles, a été conduit par Céline Savoye, chargée de mission, en association avec les partenaires tunisiens.

 



Le design, enjeux culturels et socio-économiques
Tout au long de l’année 2009 et au début de l’année 2010, dix designers internationaux ont travaillé autour de quatre axes : formation, conception, production et distribution. Ils étaient chargés, en association avec des artisans ou une entreprise industrielle, de la conception d’objets domestiques dans les secteurs du tissage, du cuivre, des fibres végétales, de l’art du feu et de la terre.

Dans la continuité de ce travail, un colloque intitulé «Le design, enjeux socio-économiques et culturels», tenu dans le cadre du 27 ème Salon de la création artisanale en mars 2010, représentait selon ses concepteurs une belle opportunité de partage entre spécialistes du design, chercheurs universitaires, enseignants et étudiants. Ensemble, ils ont débattu de la pratique du design, de sa production comme de sa diffusion pour nous révéler ses multiples dimensions.

Rassembler des créateurs de talent, maîtrisant les diverses expressions de leur patrimoine et en phase avec les courants esthétiques contemporains, tel est l’objectif de cet ambitieux projet valorise l’artisanat et participe de sa pérennité.
Source inépuisable d’inspiration, le patrimoine s’invite de plus en plus dans notre univers quotidien et structure nos intérieurs. L’objet artisanal, qui n’est plus figé, sort aujourd’hui de son carcan pour intégrer pleinement les circuits commerciaux.


ID déco, en point de mire
ID déco, magazine tunisien dédié à la décoration, au design et à l’artisanat, a soutenu cette dynamique à travers un supplément réalisé en collaboration avec l’IFC. La publication insiste sur l’intérêt d’une approche design au sein de l’entreprise à travers des exemples concrets de collaboration menée au sein de cinq entreprises tunisiennes. Une publication en deux volumes, assurée par l’IFC, est dédiée aux produits exposés qui seront par ailleurs diffusés par Monoprix Maison. En attendant, « La Collection » sera visible, du 18 juin au 28 août au Centre Zéphyr à la Marsa.

 


Sayda BEN ZINEB
Paru dans le journal Le Temps Dimanche 13 juin 2010







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *