fbpx
LOADING

Type to search

La contribution du béton cellulaire au développement durable

Share



Carthago Ceramic a récemment décidé l’implantation d’une nouvelle unité industrielle pour la production de béton cellulaire à Gafsa. Sa nouvelle société, Carthago Béton Cellulaire, compte fabriquer « un produit 100% made in Tunisia, performant, écologique et conforme aux normes internationales » affirme Alfons BAUM, Responsable Développement du Projet Béton Cellulaire du groupe.

Depuis sa création en 1988, la vocation principale de Carthago Ceramic, filiale de Poulina Group Holding, est la production et la distribution de carreaux en céramique pour le revêtement de muret de sol en semi grés, grés émaillé et grés cérame. Les produits de la société sont présents dans plusieurs pays, notamment en Europe, en Afrique et au Moyen Orient.

 

L’ouverture de la nouvelle usine de béton cellulaire est prévue dans deux ans. 150 000m³ de produits devraient annuellement sortir de ce site industriel dont l’enveloppe d’investissement s’élève à 20 millions d’euros. En attendant la mise en service de l’usine, la société Carthago Beton Cellulaire importera les Blocs de Thermo pierre Ytong,  le produit sera donc disponible bientôt en Tunisie.

La production de blocs en béton cellulaire est un concept nouveau pour la Tunisie. Ce matériau présente la particularité d’être économe en énergie et d’avoir des propriétés d’isolant thermique par excellence. Connu aussi sous le nom de thermo pierre il est couramment utilisé dans le secteur du bâtiment depuis une quarantaine d’années en Allemagne et depuis plus de vingt ans en France. Il est plus récemment utilisé au Portugal et en Turquie, pays au climat très semblable à celui de la Tunisie.


Le thermo pierre sera fabriqué en blocs d’une longueur de 60 cm et d’une hauteur de 25 cm, les épaisseurs variant de 7,5 cm à 36 cm et équipés du système mâle et femelle. Les blocs seront déclinés en différentes variantes : porteurs, non porteurs.


Les raisons de son introduction sur le marché local sont autant liées au contexte favorable à la maîtrise d’énergie qu’à la volonté d’innover exprimée par l’équipe d’entrepreneurs à l’origine de ce projet. Toutes les matières premières qui composent le béton cellulaire sont locales. Seuls les équipements qui permettent le traitement thermique en autoclave et qui confèrent à la thermo pierre ses propriétés mécaniques définitives sont importées d’Allemagne.


A long terme, l’usine compte développer sa production par la fabrication de dalles armées ainsi que du mortier colle qui sert à lier les blocs de béton cellulaire entre eux.


Carthago Béton Cellulaire vise loin : occuper une place de leader sur les marchés tunisien libyen et algérien, et étendre son réseau sur d’autres pays.



Ines Dimassi



Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *