fbpx
LOADING

Type to search

L’appel de la médinaPour la sauvegarde et la promotion de la Médina de Tunis

Share



Sous l’initiative de la Fondation Lazaar pour l’art et la culture, une réunion a été organisée à Foundouk Al Attarine pour réfléchir au moyen d’action que des membres de la société civile peuvent mener en urgence pour participer à la sauvegarde de la médina.
Patrimoine historique et culturel à sauvegarder et ensemble urbain vivant à reconsidérer, la Médina de Tunis, classée Patrimoine universel, appelle l’implication de tous dans les efforts de sa promotion et sa mise en valeur.

Soucieux de contribuer à son développement et conscients qu’il relève de notre responsabilité en tant que citoyens tunisiens, acteurs, chercheurs, habitants ou simple amoureux, d’attirer l’attention sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur ce patrimoine exceptionnel, nous nous sommes réunis ce jour de samedi 29 mars 2014, au Fondouk El Attarine d’où nous lançons cet appel pour souligner l’urgence de :

  1. Réviser les législations et les règlements en vigueur:
    • Classer la Médina de Tunis en tant que secteur sauvegardé et élaborer un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur.
    • Classer les bâtiments à haute valeur architecturale et urbaine, publics et privés, afin de leur épargner la destruction, la subdivision et le pillage.
    • Instituer la notion de « Périmètre de restauration immobilière » comme instrument obligeant les particuliers à faire des travaux de restauration.
  2. Encourager l’initiative privée à investir dans le patrimoine:
    • Instaurer des abattements fiscaux, des subventions, des crédits, etc.
    • Encourager le mécénat culturel.
    • Créer des partenariats public/privé en lançant des projets pilotes ciblés.
    • Faciliter les procédures de création de maisons d’hôtes et d’hôtels de charmes aux promoteurs privés.
    • Lancer des appels à projets pour des monuments ciblés en péril.
  3. Promouvoir le tourisme culturel :
    • Classer la Médina en tant que « zone touristique ».
    • Réinstaurer le syndicat d’initiative.
    • Encourager les festivals existants et en faire des évènements pérennes.
    • Créer un label pour les équipements touristiques dans la Médina.
    • Développer les projets de circuits culturels et touristiques.
  4. Promouvoir les activités économiques traditionnelles de la Médina :
    • Encourager l’artisanat local.
    • Contrôler la compatibilité des nouvelles activités avec la Médina.
    • Faire respecter le système d’organisation des souks par corporation.
    •  
  5. Réinstaurer et protéger l’esthétique de la Médina:
    • Mener des campagnes de propreté et imposer des amendes sévères pour les dépassements.
    • Proposer aux habitants des manuels d’entretien de leurs bâtiments et des règles à respecter dans les travaux de rénovation.

Ont participé à la réunion et à la réflexion :

  • Kamel Lazaar
  • Ahmed Abdelkefi
  • Héla Béji
  • Zoubeir Mouhli
  • Adnène Ben Nejma
  • Ahmed Saadaoui
  • Jamila Binous
  • Abbès Abdelkefi
  • Syhème Blekhodja
  • Mondher Ouenniche
  • Khaled Ayed
  • Adel Lazaar
  • Soumaya Gharsallah-Hizem

 







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *