fbpx
LOADING

Type to search

Le 1er hôpital privé entrera en exploitation fin 2010

Share



Le premier hôpital privé en Tunisie n’est plus dans les cartons, il entrera en exploitation fin 2010, début 2011. C’est l’Hôpital Méditerranéen de Tunis (HMT), un hôpital multidisciplinaire d’une capacité de 360 lits répartis entre les différents services hospitaliers avec le souci d’organiser les services médicaux de cet hôpital de proximité en « vastes pôles » afin d’améliorer les activités médicales.

Erigé sur la GP8 sur une superficie de 3,8 hectares, ce nouvel établissement a pour singularité que chaque niveau de soins offre les prestations qui sont de son ressort et ce, « dans le cadre d’une complémentarité totale entre les différentes spécialités permettant ainsi de maitriser les coûts y afférant ».

Le coût total du projet s’élève à 68,13 millions de dinars, alors que le capital est de 22,45 MDT.


L’Hôpital Méditerranéen de Tunis a l’ambition de « proposer un large éventail de spécialités, chacune, prise isolément, peut ne pas être rentable, mais qui, présentées de façon complémentaire, assurent à l’hôpital une rentabilité satisfaisante et aux patients une qualité et une diversité des soins ».


 15 spécialités complémentaires composeront l’activité de l’HMT : chirurgie, pharmacie, prestations cliniques diverses, cardiologie interventionnelle, exploration cardiaque, oncologie, médecine nucléaire, exploration endoscopique, radiologie, soins d’urgence, rééducation fonctionnelle, laboratoire, hémodialyse, maternité et hospitalisation.


La gestion de l’établissement sera assurée par la société MEDYTEC SALUD, une société espagnole spécialisée dans la gestion  l’administration et l’assurance santé qui opère exclusivement avec le groupe d’assurance santé GROUPAMA.

L’actionnariat de la société espagnole  est  composé à hauteur de 70% par des médecins, sachant que la société est présente dans toute l’Espagne, à travers ses délégations et des accords avec des tiers. Elle utilise la méthode Videotex permettant au médecin de disposer à chaque instant d’une information sur la situation administrative de l’assureur, en plus de la facturation immédiate des honoraires médicaux par les professionnels.


 

L’HMT se présente comme un établissement disposant de la haute technologie, des équipements de pointe et de la modernité des organisations lui permettant de s’adapter au cas particulier de chaque patient. De même, l’hôpital disposera de « chambres spacieuses, alors que la restauration, modulée selon la durée du séjour et la situation personnelle des patients, est assurée par un service hôtelier professionnalisé, indépendant des soins ».


L’investissement total a été estimé à 51 834 498 DT hors taxes et à 56 130 000 DT toutes taxes comprises. Et compte tenu des besoins d’exploitation enregistrés la première année, et dans le but de ne pas recourir à des financements à court terme, il a été prévu une trésorerie de départ de 3 200 000 DT.

 
 Le capital proposé à la souscription s’élève à 22 KDT réparti en 224 520 actions ordinaires de valeur nominale de 100 DT chacune.


Le promoteur du projet, la société MEDICARE, détient 5% du capital de la société ; elle est à la fois actionnaire majoritaire  avec 30% du capital et gestionnaire de l’hôpital.


Quant à la structure de l’actionnariat, elle se décline comme suit : Société Financière Internationale : 20%, Banque Européenne d’Investissement : 20%, BTK : 10%, BIAT : 10%, MEDICARE : 5%, Standard Shaping Software ( 3S) : 5% et Medylec : 30%.
Il est à noter que l’investissement initial sera financé à hauteur de 60% par un emprunt bancaire d’une durée de 10 ans avec une période de grâce de 1 an et un taux d’intérêt de 8%.






Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *