fbpx
LOADING

Type to search

Le Bardo (1881-1915) : 50 clichés inédits présentés à l’occasion du 125ème anniversaire du Musée

Share




Le Musée National du Bardo fête aujourd’hui ses 125 ans. À cette occasion, il s’est associé à l’Institut National d’Histoire de l’Art français et au Musée du Louvre pour présenter une exposition qui reproduit une sélection de photographies prises entre 1881 et 1915, relatant la création et les premiers aménagements du musée Alaoui, devenu Musée National du Bardo en 1957.



Les collections de plaques de verre

Les photographies reproduites dans cette exposition sont principalement issues de deux collections exceptionnelles : d’une part, les plaques de verre du Musée National du Bardo qui constituent une collection unique, composée de 10385 pièces. Elles sont le fruit d’un reportage photographique réalisé dès les années 1885, au moment des premiers grands travaux et complété par les documents photographiques donnés au Bardo par la famille Houdart dans les années 1930.


D’autre part, les archives de la famille Poinssot conservées à la bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art à Paris, constituées par les documents de Julien Poinssot et de son fils Louis Poinssot. Ce fonds contient des photographies collectées auprès d’autres archéologues ou achetées à des photographes professionnels de Tunis, ainsi que des tirages réalisés à partir des plaques de verre conservées au musée Alaoui et à la Direction des Antiquités.

Le palais du Bardo

Le bâtiment occupé aujourd’hui par le musée est la partie résidentielle d’un grand ensemble palatial, dont la construction avait débuté au XVème siècle et s’était poursuivie jusqu’au milieu XIXème siècle. La construction de la partie résidentielle avait débuté sous le règne de Mohamed Pacha Bey entre 1855 et 1859 pour être presque immédiatement abandonnée.
Le palais du Bardo en 1881 (J. Poinssot), Bibilothèqye de l’INHA, Archives 106, fonds Poinssot)

Le Musée Alaoui

La création du musée fut décrétée en 1882. En 1885, Ali Bey décida de céder la partie résidentielle du palais du Bardo pour y installer le musée. Après quatre ans de travaux et de restaurations le musée Alaoui fut inauguré le 7 mai 1888.
Le musée ne comptait encore que quatre salles.
Salle de Sousse, vers 1888-1910, Direction des Antiquités de Tunisie, Fonds du Musée National du Bardo

 


 








 




 





 






Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *