fbpx
LOADING

Type to search

Le programme du CPD : contenu et objectifs

Share



Nombreux étaient les architectes africains qui se sont déplacés pour assister, les 6 et 7 mars derniers, à l’atelier pour la Formation Professionnelle Continue des Architectes (CPD) en Afrique dans le cadre du forum scientifique organisé en marge de MEDIBAT. Les participants se sont penchés sur la stratégie à adopter, le contenu et les objectifs du programme de cette formation. On note cependant une très faible participation des architectes tunisiens à ces journées de réflexion.

Face à l’importance des enjeux auxquels est confronté l’architecte africain aujourd’hui, l’Union des Architectes d’Afrique propose la mise en place d’un programme de formation professionnelle en Afrique dont les objectifs principaux sont :

 

Promouvoir l’émergence des technologies nouvelles et le dynamisme de la conception et des idées architecturales. Mise à jour des connaissances liées à l’innovation, au développement des technologies et des nouvelles tendances au niveau des matériaux, des équipements et des systèmes utilisés.

 

Prôner l’utilisation des énergies renouvelables. Le programme incite à utiliser les systèmes basés sur l’énergie solaire dans toutes les phases du projet. L’architecte pourra enrichir ses connaissances en matière d’économie d’énergie dans le bâtiment.

 

Apporter son concours au développement viable et durable de l’environnement construit. Le programme s’intéresse à l’architecture écologique et à la conception architecturale et urbaine dans des écosystèmes sensibles tels que le Sahara ou les régions côtières. Il encourage la création de bâtiments et de zones urbaines à haute qualité environnementale.

 

Susciter une prise de conscience pour la préservation du patrimoine architectural de chaque pays africain en encourageant les opérations de conservation et de restauration de bâtiments à valeur patrimoniale.

 

Veiller à l’évolution de la pratique professionnelle en tenant en compte les spécificités culturelles.

 

Défendre, dans chaque pays, les statuts et les droits de l’architecte. Soutenir la participation des architectes à la mise en place des réglementations et des lois régissant le cadre bâti.

 

Le programme du CPD s’engage à accomplir ces objectifs en proposant des cours dans différents domaines liés à la pratique architecturale. Le programme du CPD en Afrique se base sur des programmes préexistants dans des pays tels les Etats Unis, le Canada, la Grande Bretagne et la France.

Le programme du CPD proposera une série de modules dispensés par des architectes et autres professionnels et spécialistes parmi lesquels des urbanistes, des ingénieurs, des économistes, des avocats… Plusieurs méthodes de diffusions : site web du CPD, conférences, symposiums, stages de formation…

 

La structure du programme du CPD proposée par les différents groupes de réflexion lors de ces deux journées d’études est destinée à l’ensemble des architectes africains. Elle pourrait par la suite être adoptée à une échelle régionale, nationale et locale. L’acquisition de ces modules permettrait une meilleure connaissance du marché du bâtiment, augmenterait la spécialisation dans le champ de l’architecture, assurerait la promotion de nouvelles opportunités dans le secteur privé et améliorerait la qualité de la production architecturale dans les pays africains.

Enfin, selon M.Karim Ellouze, Président du COAT, le programme CPD en Afrique sera parmi les actions prioritaires de l’actuel Conseil de l’Ordre des Architectes de Tunisie.


Ines Dimassi



Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *