fbpx
LOADING

Type to search

Les ministres de l’Équipement et de la Santé examinent les projets de construction des hôpitaux régionaux

Share



L’avancement de plusieurs projets hospitaliers visant à renforcer le secteur sanitaire au niveau régional était le thème principal de la réunion de travail tenue, hier, en présence du ministre de l’Equipement M.Mohamed Salmane et du ministre de la Santé, M.Abdellatif Mekki.

Cette réunion de travail , qui a eu lieu au siège du ministère de l’Equipement a été consacrée à l’étude des moyens à mettre en place pour entamer, dans les plus brefs délais, la construction de plusieurs hôpitaux régionaux ou pluridisciplinaires dans les gouvernorats de Beja, Gafsa, la Manouba, Sfax et la délégation de Ghar Dimaou, ainsi que la création de deux hôpitaux locaux dans les délégations de Sakiet Sidi Youssef et Nebr dans le gouvernorat du Kef. Ces projets permettront de remettre à niveau les services sanitaires dans ces régions et de décongestionner les hôpitaux actuels.

Le ministre de la santé a rappelé au cours de cette même réunion qu’il y aurait près de 258 projets qui seront répartis comme suit : 9 projets au niveau central (Grand Tunis), 227 au niveau régional et 32 au niveau institutionnel.
Pour sa part, le ministre de l’Equipement M.Mohamed Salmane a pris connaissance de l’état de l’infrastructure hospitalière dans les régions. Il a recommandé de repérer les points faibles qui doivent être pris en considération au cours de la réalisation des nouveaux projets avant d’évoquer les moyens à mettre en place, en urgence, pour le renforcement des équipements de base et pour le réaménagement de certaines composantes des hôpitaux actuels.
Concernant la construction d’un troisième hôpital universitaire à Sfax, les deux ministres ont négocié la possibilité d’accorder ce projet à des promoteurs chinois intéressés par le financement de ce projet par des dons et des crédits. Dans ce cadre M.M Salmane et Mekki ont débattu de la possibilité de la réalisation de ce projet en adaptant la formule « clé en main » qui pourrait accélérer le rythme des travaux et assurer la qualité et la fiabilité du bâtiment hospitalier, tout en respectant le programme fonctionnel et technique déjà établi par le bureau d’études (STUDI).

Source : Ministère de l’équipement














 













Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *