fbpx
LOADING

Type to search

Mise en place d’un système de certification et de qualification des acteurs et des produits d’isolation thermique

Share



Organisé par l’Agence Nationale de Maîtrise de l’Energie, un séminaire ayant pour thème : « la mise en place d’un système de certification et de qualification des acteurs et des produits d’isolation thermique », s’est tenu en octobre dernier au siège du Centre Technique des Matériaux et Construction, de la Céramique et du Verre (CTMCCV).

Ce rendez-vous, a pour rôle d’orienter les constructeurs, promoteurs et industriels à adopter un système de certification, d’aborder les différents enjeux de ce nouveaux programmes et fut une occasion  pour présenter le Laboratoire de Thermique et d’Energétique des Bâtiments, crée par l’ANME avec la collaboration du CTMCCV. Ayant une surface couverte de 800 m² et des appareils performants et adéquats, sa mission consiste à jouer le rôle d’interface entre les différents acteurs du secteur du bâtiment : en  assurant une assistance technique, organisant des formations, fournissant l’information et les renseignements et en effectuant les tests nécessaires de vérification de la qualité thermique.

Lors de son intervention, Mounir Bahri, directeur de l’utilisation rationnelle de l’énergie à l’ANME, a rappelé les grandes lignes de la stratégie nationale de maîtrise de l’énergie dans le secteur du bâtiment. Il a évoqué en premier lieu le programme Triennal (2005 – 2008) qui a permis d’économiser 700 K Tep, soit 8% de la consommation nationale en 2007. Ensuite, le programme quadriennal (2008-2011) qui a pour objectif de réduire la consommation d’énergie de 20% à l’horizon 2011 et d’augmenter la part des énergies renouvelables pour atteindre les 4% de la demande d’énergie électrique. Enfin, celui-ci a présenté le plan solaire Tunisie (2010-2016) ayant pour objectif de réduire les émissions de CO2 de 22%, soit 13.000.000 tonnes, à l’horizon 2016, et de renforcer les programmes de production des énergies renouvelables, dont le coût s’élève à 3600 MD.


L’intervention de M. Zied Gannar, ingénieur à l’ANME, a porté sur la réglementation thermique des bâtiments tertiaires et résidentiels qui exige les spécifications techniques minimales d’économie d’énergie. M. Ali Ben H’mid, expert  GTZ, a donné un aperçu sur les différentes techniques d’isolation thermique en citant les différents matériaux d’isolation par catégories : les fibres minérales, les mousses organiques, les isolants naturels, les films réfléchissants, le béton polystyrène et le béton cellulaire.


La deuxième journée de cet atelier a donné un aperçu sur le nouveau programme de certification des produits d’isolation dans le secteur du bâtiment en rappelant les différentes méthodes utilisées pour tester l’efficacité des produits. Les systèmes de certification européens des produits d’isolations ont également été évoqués.


Enfin, cet événement a été clôturé par une visite guidée du Laboratoire de Thermique et d’Energétique des Bâtiments.



Ons Sakji



Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *