fbpx
LOADING

Type to search

Préserver le Patrimoine bâtiLe défi d’un nouveau cadre juridique pour gérer autrement

Share



La préservation du patrimoine bâti s’est convertie en un défi culturel et socioéconomique pour toute société moderne. Les centres historiques et les médinas, en tant qu’expressions d’une forme d’habiter en communauté, réécrits en permanence par les relations entre les hommes et leur environnement urbain, sont au centre de ce défi.

Il ne s’agit plus d’une restauration de la « pierre », il s’agit aujourd’hui d’améliorer le cadre de vie des habitants et la cohésion sociale, et d’atteindre l’objectif du développement durable (social, économique, culturel et environnemental) en préservant l’identité historique de nos villes. C’est donc le concept de réhabilitation intégrée qui est au cœur des stratégies de récupération des centres historiques dégradés, non seulement à partir de la restauration des monuments mais aussi en impulsant des actions de réhabilitation du tissu urbain et des logements, ainsi que des mesures d’équilibre social.

L’UNESCO a alerté à plusieurs reprises au sujet de la perte de ce patrimoine sensible et fragile. Il faut souligner les recommandations de la Charte des Villes Historiques de 1987 et celles de la Charte du Patrimoine Vernaculaire de 1999 qui insistent sur la nécessité de formation des cadres techniques ainsi que des décideurs, en même temps que la sensibilisation des habitants, mais surtout, les Recommandations sur le paysage urbain historique qui vont changer l’approche des villes historiques. Il est donc essentiel de créer un nouveau cadre de gouvernance basé sur la participation de la société civile pour la prise des décisions et pour gérer autrement la ville et son patrimoine.

La Tunisie est aujourd’hui en train de rentrer dans un nouveau système politique plus ouvert et participatif où les collectivités locales vont avoir un rôle dans la gestion des centres historiques et des médinas. Le Colloque est une rencontre des acteurs du Patrimoine bâti en Tunisie, au niveau local et national, avec des représentants des autorités et de la société civile pour lancer un débat sur ces thèmes d’actualité et pour échanger les expériences réussies au niveau national et international. Le cadre juridique, la discipline urbanistique et les constructions illicites, le rôle des ASM en Tunisie et leur compétences, la valeur du Patrimoine bâti pour les collectivités locales, les instruments de gestion pour gérer les médinas, la modernisation des médinas en respectant leurs valeurs patrimoniales et plusieurs autres sujets seront abordés et discutés au cours de cette réflexion collective.

Pour télécharger le programme cliquez ici

Pour plus d’informations :
www.montada-forum.net
asmkairouan@yahoo.fr
montada@apabcn.cat







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *