Reconversions des maisons d’hôtes : «Dar Bibine – Djerba»

Reconversions des maisons d’hôtes : «Dar Bibine – Djerba»

Né d’un coup de foudre pour le village d’Erriadh, le projet de rénovation s’est inscrit naturellement et avant tout dans la volonté de sauver cette ancienne bâtisse d’une ruine annoncée et de préserver l’âme du quartier.
La démarche de l’architecte a été guidée par la simplicité des lignes du dar. De l’apparente pauvreté des matériaux mis en œuvre (bois de palmier, terre battue, chaux…) se dégage en fait une vraie richesse architecturale faite de coupoles, dômes, voûtes, arches, niches…

Extraits de l’article paru dans Archibat n° 28 :

(…) Une fois ce premier houch terminé, les propriétaires ont fait l’acquisition de la maison voisine laquelle avait malheureusement déjà subi de nombreuses transformations « inadéquates » lui ayant ôté toute originalité. Plutôt que de rebâtir « à l’ancienne » , les maîtres d’œuvre ont préféré conserver les cubes existants et le houch ancien a donc été complété par une « annexe » moderne. Ces deux styles s’entrechoquent perpétuellement sans heurter le regard grâce notamment au mélange initial du design et de l’architecture traditionnelle du 1erhouch. Ainsi cette « annexe » se vit dans la continuité de la première maison, l’autre fil conducteur étant la couleur « blanche ».

 

 

No Comments

Leave a Reply