fbpx
LOADING

Type to search

Retour d’un jeune punique à Carthage! A partir du 16 octobre 2010 Musée de Carthage

Share



Il a 22 ans et son squelette a été découvert en 1994, par une équipe d’archéologues franco-tunisiens dans une galerie souterraine de la colline de Byrsa… Envoyé à Paris pour une reconstitution plastique, il est revenu depuis le 29 septembre sur sa terre natale et fera l’objet d’une cérémonie au Musée de Carthage avant d’être exposé au public.

A l’image des figures de cire du musée Grévin, celui qu’on appelle “le jeune homme de Byrsa” a aujourd’hui forme humaine. Vêtu d’une tunique de lin, il sourit aux visiteurs et ne laisse personne indifférent tant il apparaît comme le parent probable de chacun d’entre nous. Sa seule présence dans le musée rend plus palpable, pour les jeunes et les moins jeunes, la présence punique et, avec elle, notre histoire antique et couronne à elle seule des décennies de travail scientifique, méticuleux et acharné. Si des siècles d’histoire antique s’incarnent dans cette simple figure humaine, elle répond aussi de la volonté des archéologues, historiens et scientifiques, de la collaboration des institutions tunisienne et française, qui, sous la houlette de Leila Lajimi Sebaï, ont permis cette délicate opération et de la patiente reconstitution qui a abouti à cette extraordinaire métamorphose.
La Carthage punique a aujourd’hui son emblème, ne reste qu’à lui trouver un nom…







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *