fbpx
LOADING

Type to search

Retour sur le Salon professionnel de la construction et du bâtiment, Carthage 2012

Share



Dimanche 20 Mai, s’est achevée une nouvelle session du salon professionnel de la construction et du bâtiment. Un rendez-vous incontournable pour tous les métiers du domaine du bâtiment, ce salon organisé tous les deux ans est l’occasion d’exposer et de présenter les dernières innovations et créations en matière de construction.
Après notre petit tour au salon, force est de constater que Carthage 2012 fut un succès, tant sur la forme que sur le fond.

Des stands bien conçus et attrayant pour exposer de la meilleure des façons des matériaux et des dispositifs intéressants. De multiples enseignes tunisiennes mais également étrangères ont contribué à la richesse du salon. Des dispositifs de construction du gros œuvre aux poignées de portes, en passant par les équipements sanitaires des plus originaux, les visiteurs ont pu découvrir toutes sortes de nouveaux produits.

 

Ce qu’on pourrait déplorer, c’est le manque d’organisation des pavillons selon les spécialités, à l’instar des salons internationaux. L’espace réservé aux promoteurs immobiliers à l’entrée des halls 1 et 2 mérite aussi plus de structuration.

Sur les stands du groupe Hammami et de Batico, nous a été présentée la grande nouveauté pour ce qui du revêtement, une plaque de grès qui fait 3 m de long pour seulement 3 mm d’épaisseur ! Une prouesse pour un tel matériau. La plaque peut convenir pour revêtement de sol autant que des murs, mais aussi elle est totalement adaptée pour faire office de plan de travail pour les cuisines.


Sur le stand de TPR, des pergolas ou brises soleil en forme d’ailes d’avion équipés d’automatismes se déclinent en couleurs. Autre nouveauté, les volets coulissants en lamelles Alu, offrent la possibilité d’êtres placés soit à l’extérieur ou bien à l’intérieur de la double cloison.

 

La société SOMAGIP, filiale du groupe Hammami, présente un nouveau produit de construction, il s’agit d’une enveloppe thermo acoustique porteuse de 20 cm d’épaisseur, composée de plâtre et gypse, nommée Préfatherm.

Le programme de construction de 30 000 logement sociaux sur 2 ans au prix de 35 Md, les 50 m2, lancé par le gouvernement semble stimuler l’offre en nouveaux systèmes constructifs permettant la construction rapide et à bas coût.


Acia Sud, présente aussi sur son stand, un système modulaire de construction des murs et toits en panneaux de polystyrène expansé armé en treillis soudés qui sera prochainement produit entièrement en Tunisie, selon Mourad Mâalej.


Tout autant d’innovations qui devront permettre à nos futurs bâtiments de faire un saut dans le XXIème siècle. S’ajoute à cela les grandes stars du salon, les prototypes de maisons économes en énergie. Lajnef, constructeur de maisons en bois ainsi que SOIB, qui lui défend les constructions en briques de terre cuite, se sont prêtés au jeu. Le défi écologique a été au cœur d’un grand nombre de nouveautés présentées au cours de ce salon et des solutions permettant de construire durable fabriqués localement, commencent à êtres disponibles.

 


 


 



 














Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *