Samim lance son 1er appel à projets pour des villes et communautés plus durables

A destination des organisations de la société civile en Mauritanie, Maroc, Tunisie et Jordanie.

Le projet Samim est un projet méditerranéen de soutien et renforcement des capacités des organisations issues de la société civile (OSC), financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et mis en oeuvre par le Lab’ess en partenariat avec PULSE et 4 Structures d’Accompagnement (SA) dont Ecodev en Mauritanie, Bidaya au Maroc, TCSE en Tunisie et JYIF en Jordanie.

Samim lance son 1er appel à projets (AAP) à destination des OSC qui sera porté localement par les 4 SA dans les 4 pays d’intervention pour des villes et communautés plus durables et plus spécifiquement autours des sous-thèmes suivants :

  • Gestion des déchets
  • Economie circulaire
  • Mobilité durable
  • Consommation responsable
  • Eco-urbanisme
  • Agriculture urbaine au sens large
  • Alimentation durable
  • Tourisme durable
  • Habitat et transition énergétique
  • Innovations sociales et citoyennes

A l’issue de cet appel, 20 à 24 initiatives innovantes à Nouakchott, Casablanca, Tunis et Amman bénéficieront d’un soutien financier de 30 000€ à 40 000€ et d’un accompagnement technique visant au renforcement structurel des OSC et l’appui dans le pilotage des initiatives.

L’appel démarre le 23 janvier et se clôture le 20 février 2023 conjointement dans les 4 pays partenaires en Mauritanie, Maroc, Tunisie et Jordanie.

Pour qui ?

Cet AAP s’adresse à la jeune société civile désireuse de mettre en place des projets répondant aux différents défis que les villes doivent relever pour être plus accessibles, vivantes, vivables et résilientes face aux changements climatiques.

Les avantages ?

  • Participer à un bootcamp pour se former aux techniques de montage de projet et affiner la proposition de valeur du projet
  • Bénéficier d’un accompagnement technique visant au renforcement structurel des OSC et à l’appui dans le pilotage des initiatives
  • Bénéficier de subventions allant de 30 000€ à 40 000€
  • Rejoindre un réseau régional et échanger avec des pairs oeuvrant pour des villes et communautés plus durables dans la région
  • Gagner en visibilité

Caractéristiques générales des projets recherchés ?

  • Visant au développement de villes et communautés plus durables
  • Ayant un impact socio-économique au sein des quartiers d’intervention
  • Piloté dans une zone marquée par une inégalité géographique
  • Proposant une solution innovante et créative
  • Assurant un impact positif sur l’environnement ou le social en intégrant la jeunesse et les femmes
  • Sensible aux dynamiques de genre et d’inclusion sociale
  • Développés dans les villes de Nouakchott, Casablanca, Tunis et Amman.
  • Planifié pour assurer une mise en oeuvre d’une durée maximale de 1 an
  • Démontrant d’une stratégie de durabilité adéquate

EN SAVOIR PLUS ET CANDIDATER : samim.tn

Ne ratez aucune actualité de l’AAP en suivant la page Facebook : Samim | Facebook

NOS PARTENAIRES

PRESENTATION DE L’AFD

L’Agence française de développement (AFD) met en oeuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. À travers ses activités de financement du secteur public et des ONG, ses travaux et publications de recherche (Éditions AFD), de formation sur le développement durable (Campus AFD) et de sensibilisation en France, elle finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et résilient. Nous construisons avec nos partenaires des solutions partagées, avec et pour les populations du Sud. Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets sur le terrain, dans les Outre-mer, dans 115 pays et dans les territoires en crise, pour les biens communs – le climat, la biodiversité, la paix, l’égalité femmes-hommes, l’éducation ou encore la santé. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD). Pour un monde en commun. www.afd.fr

Le Laboratoire de l’Economie Sociale et Solidaire (Lab’ess) est un espace d’innovation sociale dédié à la création et au développement des actrices et acteurs, de l’ESS en Tunisie. Focalisé sur l’émergence d’entrepreneuses et d’entrepreneurs sociaux et d’associations à impact social et environnemental, le Lab’ess se définit comme une pépinière collaborative visant à créer un lieu favorable pour entreprendre, innover et partager. www.labess.tn

En savoir plus sur les SA :

Ecodev est une association de droit mauritanien créée en 2000 dont la mission est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations mauritaniennes à travers la participation et l’engagement dans toute initiative ciblant les couches vulnérables et marginalisées. Ecodev oeuvre pour le renforcement et l’accompagnement des cibles de ses interventions vers une autonomisation socio-économique.

Bidaya est une association de droit marocain créée en 2015 dont la mission est de promouvoir et d’accompagner les actrices et acteurs du changement social et environnemental au Maroc et d’oeuvrer pour une société plus inclusive. Plus précisément, l’objectif de l’incubateur Bidaya porté par l’association Groupe SOS Maroc est d’accompagner les porteuses et porteurs de projet à impact positif et innovant et de promouvoir l’économie sociale, environnementale et solidaire à l’échelle du Maroc et de l’Afrique.

TCSE est une association de droit tunisien créée en 2012 dont la mission est la création d’un écosystème favorable à l’entrepreneuriat social et à l’innovation. TCSE offre des solutions innovantes et durables répondant à des problèmes économiques et sociaux et en ayant une approche inclusive, holistique et systémique qui vise à toucher tous les actrices et acteurs et tous les niveaux d’intervention.

JYIF est une association de droit jordanien créée en 2007 dont la mission est de donner aux jeunes les moyens de devenir des partenaires égaux dans le processus de développement économique et social grâce à des programmes adaptés aux besoins des jeunes et portés par les jeunes. JYIF oeuvre afin d’augmenter l’employabilité des jeunes et faciliter les opportunités d’entrepreneuriat, de permettre la participation des jeunes à la vie publique et à la prise de décision et encourager la citoyenneté active et favoriser la collaboration dans l’écosystème du travail des jeunes.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!