fbpx
LOADING

Type to search

Sfax : Un groupe égyptien prêt à financer 3 milliards de dollars à Taparura

Share



L’homme d’affaires égyptien Mansour Amer, possédant le groupe «Amer Group», a proposé, lors d’une visite effectuée lundi au site du projet de Taparura, côtes nord de la ville de Sfax, la réalisation d’un projet moyennant une enveloppe de 3 milliards de dollars.
La visite a permis de présenter une conception du projet et d’examiner les moyens de sa réalisation, a indiqué le chargé de l’information au niveau du gouvernorat de Sfax, précisant que ce projet est susceptible d’offrir 20.000 emplois.


Le projet comporte, selon une étude élaborée, des édifices modernes, des installations touristiques, des immeubles, des espaces de loisirs et des établissements de santé et éducatifs.
Il convient de rappeler qu’une enveloppe de plus de 150 millions de dinars a été mobilisée au profit du projet de Taparura pour l’assainissement de près de six kilomètres des côtes nord de Sfax, fortement pollués par les déchets industriels. Le projet de Taparura est actuellement en phase de marketing à la recherche d’investisseurs pour la réalisation de projets à vocation touristique et urbaine.
A noter que «Amer Group» figure parmi les grandes compagnies spécialisées dans le domaine de construction en Egypte et dans le monde arabe.


Le chef du gouvernement provisoire, Hamadi Jebali, a pris connaissance, hier, au palais du gouvernement à la Kasbah, d’une proposition égyptienne, soumise par «Amer Group» pour réaliser un projet touristique à Taparura, sur les côtes nord de la ville de Sfax, d’une valeur de 3 milliards de dollars américains.
Le président d’«Amer Group», Mansour Amer, a indiqué à l’issue de l’entretien avec le chef du gouvernement que «les négociations vont continuer avec la partie tunisienne concernant le projet».
Il s’agit de la réalisation d’un projet dénommé «Porto Sfax» comportant des unités hôtelières, des terrains de golf, des résidences de luxe, un port de plaisance, un centre médical mondial et une école internationale.
Il convient de rappeler qu’une enveloppe de plus de 150 millions de dinars a été mobilisée au profit du projet Taparura pour l’assainissement de près de six kilomètres des côtes nord de Sfax, fortement polluées par les déchets industriels. Le projet de Taparura est actuellement en phase de marketing à la recherche d’investisseurs pour la réalisation de projets à vocation touristique, urbaine et de développement.
«Amer Group» est un grand investisseur dans les domaines de l’immobilier et du tourisme ainsi que dans une série de centres de villégiature en Egypte (Charm El Cheikh, El Ghardaqa et Alexandrie) et dans le monde arabe.

 


 


Source : La Presse

 








 






 


 


















Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *