fbpx
LOADING

Type to search

Tunisie: «RELS», un projet de rénovation énergétique des bâtiments en Méditerranée

Share



Un projet de rénovation énergétique des logements “RELS”, intéressant à la fois le parc existant composé de 3 millions de logements en Tunisie ainsi que des habitats à construire dans le futur, a été présenté vendredi, aux journalistes.

Ce projet de coopération transfrontalière qui concerne le secteur résidentiel dans le Bassin méditerranéen a été lancé en 2011, et s’étalera sur 40 mois, a affirmé Zied Gannar, coordinateur du projet et chef de service bâtiment à l’ANME (Agence de la maîtrise de l’énergie).

En Tunisie, outre les apports technique, Communicationnel et de formation, le projet permettra à la Tunisie, d’après M.Gannar, de développer une expertise dans le domaine de l’efficacité énergétique des bâtiments et de réduire ainsi la consommation de ce secteur à travers l’implication de tous ses intervenants (promoteurs immobiliers, architectes, entreprises de BTP, particuliers….). Deux projets pilotes seront réalisés, dans le cadre de “RELS” à la zone de TAPARURA à Sfax.

Ce projet est financé par l’Union Européenne (UE) à hauteur de 2 Millions d’euros (près de 4,48 millions de dinars tunisiens), à travers l’Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat (EVP) et a pour objectif d’améliorer les performances thermiques et énergétiques des bâtiments à usage résidentiel situés sur la rive de la Méditerranée à travers la promotion de l’utilisation des énergies renouvelables et l’amélioration de l’efficacité énergétique de l’enveloppe et des équipements.

D’après M.Gannar et le coordinateur financier du projet Oussama Nagati, le projet permettra, essentiellement, de promouvoir, à travers une base de donnée pratique baptisée “BAMEP”, les pratiques les plus avancées dans le domaine de la rénovation énergétique et de développer un programme de formation fondé sur le partage des expériences des différents partenaires en vue de la définition et la mise en place de projets pilotes en Sardaigne et Catalogne outre ceux de Tunisie.

Le projet cible aussi l’élaboration et l’expérimentation, dans le bassin méditerranéen, d’un schéma de rénovation énergétique des logements sociaux qui sera généralisé ultérieurement à d’autres pays de la région.
Il s’agit également, de créer les fondements d’un réseau euro-méditerranéen en matière de rénovation énergétique.
Les résultats définitifs du projet seront présentés dans le cadre d’une conférence qui aura lieu en Tunisie fin 2014, si sa durée ne sera pas prorogée, a précisé M. Gannar.

Un site web réservé au projet (www.projet-rels.eu) est en cours d’élaboration et sera bientôt mis en ligne pour permettre aux partenaires de se concerter et de coordonner leurs démarches et au grand public de s’informer des bonnes pratiques dans le domaine d’économie d’énergie dans le secteur du bâtiment.

Le projet “RELS” est réalisé dans le cadre d’un Partenariat entre l’Université Polytechnique de la Catalogne (Espagne), la Fédération Italienne pour le Logement (Italie, Lazio), la Société d’Etudes et d’Aménagement des Côtes Nord de la ville de Sfax (Tunisie, Sfax), l’Agence Régionale pour le Logement Social de la Sardaigne (Italie), l’ANME (Tunisie) et la Société Royale Scientifique, Centre d’Aqaba en Jordanie.

Selon M.Gannar, le bâtiment qui occupe le troisième rang en matière de consommation d’énergie en Tunisie, après l’industrie et le transport, accapare 27% de la consommation globale dans ce domaine. Il se positionnera à l’horizon de 2030, en tête de liste des activités énergivores dans le pays.

Source :TAP







Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *