fbpx

Le Jardin d’Afrique

Sur la côte sud de la Tunisie, le projet est un mémorial et un cimetière pour les migrants qui se sont noyés en traversant la Méditerranée. L’artiste Rachid Koraïchi a initié le projet lorsqu’il a découvert la situation, acheté un terrain et conçu l’ensemble du projet : Une petite résidence pour un gardien, une morgue et un cabinet médical, des sanitaires publics et une salle de prière œcuménique forment les éléments architecturaux dans le complexe fortifié. En raison de l’emplacement côtier, les 600 tombes sont imperméabilisées. La morgue contient des installations ultramodernes pour aider à identifier les corps gravement décomposés échoués sur le rivage et précédemment laissés à la décomposition. Tous les murs, les bâtiments en forme de dôme et de voûte, les pierres tombales et le carrelage ont été entièrement fabriqués à la main, et une grande partie du travail a été entreprise par des migrants qui ont survécu à la périlleuse traversée.

INFORMATIONS TECHNIQUES

  • Cycle de récompense : Cycle 2020-2022
  • Statut : Présélectionné
  • Pays d’origine : Tunisie
  • Emplacement : Zarzis, Tunisie
  • Client : Rachid Koraïchi
  • Architecte : Artiste Rachid Koraïchi

Retour haut de page