fbpx
LOADING

Type to search

DELTA CUISINE
Parcours d’une réussite tunisienne

Share

M. Tahar DENGUIR, PDG du groupe

Depuis sa fondation vers la fin des années 90, DELTA CUISINE s’est spécialisée dans l’étude, la fabrication et la fourniture de cuisines. Aujourd’hui le groupe a étendu ses activités. L’affirmation de l’extension du groupe s’est faite par la création de TECNOMARBRE, société spécialisée dans le travail des plans de travail et des aménagements en quartz et en céramique. Une deuxième extension de l’activité est affirmée par la réussite de IKIT. DELTA CUISINE, c’est aussi la réussite d’un projet 100 % tunisien à l’échelle nationale avec une extension à l’internationale.
Archibat a rencontré M. Tahar Denguir, président directeur général du groupe qui a bien voulu répondre a nos questions.

Et si vous nous parliez de la création de Delta Cuisine ?
Au départ, mon expertise autant que mon intérêt se portait plus sur l’industrie métallique ainsi que sur le développement de l’industrie de profilage de tubes en acier (ou l’industrie de l’aluminium). Cette sphère première dans laquelle s’est construite mon expérience de départ, est ce qui m’a permis d’envisager la cuisine autrement. C’est donc l’expérience d’une discipline qui a été mise au service de la réflexion sur le métier qu’est la cuisine. Il s’agit donc d’un revirement important dans lequel je me suis imposé de sortir de ma première zone d’expertise. La raison est que j’ai eu la conviction que la complexité autant que la modularité de la cuisine imposaient de penser son industrialisation. C’est cette intuition qui est à l’origine de l’aventure “DELTA CUISINE”.
Les circonstances autant que les rencontres ont naturellement été propices à la naissance de ce projet. Dans les années 90 nous avons assisté au développement de l’industrie de l’MDF et du panneau particule en Tunisie ce qui laissait entendre la possibilité du changement du regard du consommateur par rapport au bois. Prendre du recul par rapport à ces expériences et à leurs limites nous a offert une base de réflexion. Nous sommes donc partis d’un retour critique sur ce qui se passait alors en Tunisie. Simultanément le projet a été nourri par une ouverture sur l’étranger et particulièrement sur la maitrise italienne avec l’ambition d’arriver à offrir un produit égalable en qualité.
L’aventure DELTA CUISINE a donc été lancée en 1997. Le défi nous a imposé de monter une unité de recherche. Il s’agissait d’explorer trois axes : premièrement penser le matériau, les accessoires et construire un protocole de procédés de mise en œuvre ; Deuxièmement imaginer des configurations d’usages, penser l’optimisation des aménagements et développer des scénarios ; Troisièmement, développer le design du produit. Ce moment de recherche approfondi a été l’espace naissant de DELTA CUISINE.

Aujourd’hui DELTA CUISINE, c’est un groupe. Quelle politique d’expansion et de développement avez-vous adopté ? Quelles sont les activités du groupe aujourd’hui ?
La politique de développement du groupe comporte deux axes. Le premier concerne le développement à l’échelle nationale. Aujourd’hui, les showrooms de DELTA CUISINE sont présents dans les grandes villes : Tunis, Hammamet, Sousse, et Djerba. La production est actuellement centralisée dans notre usine de Mghira fondée en 2009. Pour faire face au développement des commandes et aux ambitions d’extension de l’activité, s’est lancé le projet de la construction d’une nouvelle usine de 10000 m² à Bouficha.
Le groupe s’est par ailleurs orienté vers la diversification de ses activités. L’idée est de mettre toute l’expérience et le savoir-faire développés depuis 1997 au service de la création et de l’extension de nouveaux axes d’activités. La première ouverture s’est opérée avec la naissance de TECNOMARBRE en 2010. La création de cette société s’est presque imposée à nous. Nous avons noté que de nombreux problèmes survenait suite à l’installation des plans de travail par des opérateurs externes. Par ailleurs, le développement des matériaux, des techniques et de l’esthétique même du plan de travail ont imposé de le penser et d’imaginer les possibilités de son développement. Depuis sa création, TECNOMARBRE s’est mise au service du développement et de l’affirmation de la qualité des produits de DELTA CUISINE. Elle a par ailleurs diversifié ses propres activités. Le groupe s’est aussi lancé dans le développement et la production de meubles de cuisine en kit. Il s’agissait d’un côté de créer la concurrence à partir de nos propres produits.
De l’autre, il était question de se lancer dans le développement et la construction du concept du meuble en kit tout en gardant comme constance notre souci de qualité du produit.
Nous avons naturellement développé des gammes et des process spécifiques pour notre marque IKIT. Nous avons aussi usé de notre maitrise des accessoires et de la quincaillerie pour nous associer à des partenaires de qualité et ainsi développer un axe distribution. IKIT est donc aussi fournisseur de solutions meuble.
Pour servir sa politique de développement, le groupe DELTA CUISINE a aussi lancé une marque de franchise associée à IKIT : EASY.K. Notre objectif c’est d’être, en 2022, présent dans l’ensemble des gouvernorats de la Tunisie. L’idée c’est d’offrir un accompagnement complet dans la création des showroom EASY.K. D’ailleurs des collaborations avec de jeunes architectes franchisés ont déjà vu le jour. Le concept développé propose un accompagnement complet autant dans la construction du projet que dans son développement. La franchise offre l’assistance commerciale, le montage du projet marketing, les chartes graphiques, les catalogues, ainsi que l’accompagnement dans l’aménagement et l’agencement du showroom. Nous offrons aussi un suivi tout au long du développement de l’activité.
Le deuxième axe de la politique de développement concerne notre déploiement à l’international. Un travail de fond d’exploration et de prospection est fait au niveau de plusieurs pays. Le groupe vise une implantation principalement en Afrique francophone subsaharienne. L’ouverture sur ces marchés est assurée par une présence active dans les salons professionnels et est affirmée par l’implantation de showrooms. Actuellement DELTA CUISINE s’est implantée en Côte d’Ivoire avec deux showrooms à Abidjan, l’ouverture d’un troisième étant déjà annoncée. Ce déploiement concerne aussi aujourd’hui le Sénégal. Naturellement l’ouverture sur le marché Libyen est au cœur de cette politique avec l’instauration d’un partenariat avec des acteurs locaux.

Les attentes, les aspirations le renouvellement des codes de l’esthétique, l’évolution des techniques vous touchent nécessairement. Comment ses données, dans leur évolution, impactent-elle votre stratégie ? Quelles seraient, dans ce sens, les axes de vos développements futurs ?
Le groupe se nourrit de ces contraintes dans le développement de son activité. Au centre de la réponse se trouve les entités de recherche et de développement qui sont à la base de la définition des différentes orientations. Concernant le volet technique, aujourd’hui, toute la production est assurée par des machines exclusivement numériques. L’évolution des technologies impose nécessairement un renouvellement du parc machine. D’ailleurs, pour l’usine de Bouficha, est prévu un investissement dans deux machines intégrées dans les qualifications de l’industrie 4.0. Mais la question technique est associée à une réflexion constante sur le design.
Nous pouvons citer à titre d’exemple l’expérience TECNOMARBRE. Au départ l’activité concernait le façonnage des plans de travail. Nous avons exploré les possibilités esthétiques et techniques du quartz. à partir de cette maitrise et de l’évolution constatée de la demande concernant ce matériau, nous avons élargi le champ de notre activité.
Aujourd’hui, TECNOMARBRE offre des solutions pour le mobilier, pour les escaliers, mais aussi pour les aménagements et le mobilier sanitaire. Dans cette quête de nouveautés, nous sommes engagés actuellement dans une recherche sur le développement de la céramique autant pour le plan de travail et la crédence que pour le mobilier.
L’association du défi technique et esthétique est toujours mise au service du renouvellement des attentes de la clientèle. Le souci économique a d’ailleurs orienté la création de nouvelles solutions, notamment le concept de “cuisine au mètre”. DELTA CUISINE propose une solution économique en termes d’espace et de coût. Nous proposons un prix élémentaire pour un ensemble (élément haut, élément bas et plan en quartz). C’est une solution qui nous impose d’être dans une recherche constante autant des choix des matériaux et accessoires que dans le développement de l’esthétique du produit.
Une autre nouveauté est en cours de préparation au sein de notre structure de recherche. En collaboration avec un architecte, nous sommes en train de développer de nouvelles solutions pour les dressings. Elles comportent une réflexion sur les matériaux, les accessoires ainsi que sur la flexibilité des solutions d’aménagement adaptés à la nécessité de la réduction de la surface de nos intérieurs.

Vous évoquez la collaboration avec l’architecte. Dans ce sens, quelles solutions particulières Delta Cuisine peut-elle offrir aux architectes ?
Le développement de l’activité du groupe Delta Cuisine s’est entre autres construite autour d’une nécessaire réaction par rapport aux contraintes qu’elles soient de nature technique ou esthétique.
Il est évident que nous nous sommes nourris des différentes expériences de projet que nous avons eu et des différentes collaborations avec les architectes.
Comme nous l’avons dit au départ, Delta Cuisine est premièrement un espace de recherche. Les contraintes, les exigences techniques imposés dans certains projets nous ont toujours poussé à nous réinventer, à renouveler notre produit. Ce que nous proposons aux architectes c’est la possibilité d’avoir accès à une gamme large de produits et de matériaux mais aussi, la possibilité d’élargir ces gammes en fonction de leurs souhaits dans la limite de la faisabilité technique. Aujourd’hui, notamment avec TECNOMARBRE nous nous sommes de plus en plus orienté vers les solutions sur mesure. Cette même orientation est au cœur de la construction de la nouvelle gamme de dressing.
Par ailleurs, face à cette demande de plus en plus croissante de produits spécifiques nous avons reconsidéré l’orientation de nos chaines de production. Au départ, elles étaient exclusivement orientées vers une production de séries. Des investissements ont été prévus pour la gestion des pièces unitaires et des petites séries permettant de se mettre au service d’un maximum de liberté aux concepteurs et aux utilisateurs.

Propos recueillis par Haifa Miled

DELTA CUISINE GROUP
Lot 125 Rue de Sfax – Z.I M’GHIRA II – 2082 Fouchana – Ben Arous
Tél. : +216 79 408 002 – www.deltacuisine.com
Visite virtuelle du showroom : https://bit.ly/delta_cuisine_marcory_bietry

Article paru dans Archibat n°52 – Août 2021

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *