fbpx
LOADING

Type to search

Le prix d’architecture contemporaine Mies van der Rohe accueille pour la première fois trois œuvres originaires de Tunisie pour l’édition 2022 !

Share

La revue Archibat est ravie et honorée d’avoir été sollicité en tant que nominateur pour la sélection de projets d’architecture de qualité, réalisés (entre octobre 2018 et avril 2021) dans le territoire tunisien pour participer au prochain prix Mies van der Rohe qui aura lieu en 2022. Ce prix est organisé par la Fondation Mies van der Rohe de Barcelone (Mairie de Barcelone), avec la Commission Européenne.
Suite à nos propositions des projets déjà primés lors des premières, journées architecturales de Carthage et auxquelles nous avions consacré un numéro spécial (n° 50), les trois premiers projets de Tunisie sélectionnés en lice pour le Prix EU Mies Award, sont : Le centre culturel de Mornag de Arké architectes, l’huilerie Segermès de l’atelier Façila et la maison Palmaison à Tozeur de l’agence i+i. Nous leurs souhaitons plein de succès !

La Commission européenne et la Fundació Mies van der Rohe dévoilent sur le site www.eumiesaward.com, la première liste de 449 œuvres concourant pour le prix d’architecture contemporaine 2022 de l’Union européenne – prix Mies van der Rohe et à laquelle un nouveau groupe de projets achevés entre novembre 2020 et avril 2021 viendra compléter la liste de ces œuvres en septembre. 449 œuvres en provenance de 279 villes dans 41 pays ont été sélectionnées par des experts européens indépendants, les associations d’architecture nationales et le comité consultatif du prix. Pour la première fois, le prix Mies de l’UE accueille des œuvres originaires d’Arménie, Moldavie et Tunisie.

En raison de la situation sanitaire, le prix Mies de l’UE a adapté le calendrier de cette édition afin d’inclure toutes les œuvres et de garantir la sécurité, la rigueur et l’excellence de l’évaluation de tous les projets qui seront jugés, dans une tentative manifeste de continuer à visiter les réalisations architecturales et leurs usagers, voisins, clients et créateurs en personne. Le jury composé d’experts de différents horizons, évaluera les œuvres dans une approche holistique, de leurs phases de conception et de construction à leur utilisation finale par leurs usagers. Il sélectionnera 40 projets exceptionnels parmi lesquels cinq seront classés finalistes.

Changement climatique, pollution et expansion démographique représentent, plus que jamais, une menace mettant en danger la planète, ses ressources naturelles limitées et, par conséquent, notre bien-être. Les bâtiments et les infrastructures sont responsables d’au moins 40 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre et le prix Mies de l’UE compte accorder la priorité aux projets qui répondent aux défis actuels de l’environnement et contribuent à rendre les villes et les infrastructures plus durables et résilientes.
« En créant un pont entre le monde de la science et de la technologie et le monde de l’art et de la culture, la Nouvelle Bauhaus européenne est l’occasion de rendre le Green Deal tangible et plus proche des citoyens. Le Prix a été et restera un instrument européen crucial pour faire de ce changement culturel une réalité », déclare Hughes Becquart Culture Policy Officer, Commission européenne.
Pour la première fois depuis 2003, le logement individuel (18,10 %) forme le principal groupe d’œuvres, suivi du logement collectif (14,87 %) et des infrastructures éducatives (14,01 %), dépassant les bâtiments aux programmes culturels spécifiques. Les infrastructures culturelles telles que les musées, les théâtres, les galeries représentent 11,64 % de l’ensemble des œuvres.

Les trois œuvres originaires de Tunisie, sélectionnées pour le prix Mies van der Rohe 2022. Source : www.eumiesaward.com

Ce phénomène pourrait être imputé aux derniers vainqueurs et finalistes – Kleiburg à Amsterdam, Bordeaux Grand Parc, Navez 5 à Bruxelles, Ely Court à Londres et le Lobe Block à Berlin – qui ont tous mis en évidence l’importance de bonnes conditions de vie associées à la qualité de la conception, à la situation pandémique actuelle qui nous sensibilise davantage à la qualité de notre habitat et au mode de vie des gens, après avoir passé beaucoup de temps chez soi et au débat public des politiques européennes sur la crise du logement, que le prix Mies de l’UE a renforcé avec la participation d’architectes et autres parties prenantes au cours de débats et d’expositions, ainsi que la participation à des programmes en coopération avec d’UN-HABITAT (Programme des Nations unies pour les établissements humains), tels qu’Urban Maestro.

BIG Bjarke Ingels Group (Copenhague) est l’agence d’architecture qui compte le nombre le plus élevé d’œuvres sélectionnées (4), l’une d’entre elles à Copenhague (DK) et les trois autres à Bordeaux (FR), Jevnaker (NO) et Stockholm (SW). Viennent ensuite COBE (Copenhague), qui compte des œuvres à Copenhague, Køge et Fredericia, toutes au Danemark, DO Architects (Vilnius), qui compte des œuvres à Vilnius et Klaipėda, toutes en Lituanie, Grafton Architects (Dublin), qui a bâti à Toulouse, Paris et Londres et Helen & Hard (Oslo et Stavanger), qui compte une œuvre à Stavanger et une à Oslo, toutes en Norvège.

Exemple de projet sélectionné pour le prix Mies van der Rohe 2022 :
La Maison de l’économie créative et de la culture à Bordeaux,Méca, regroupe trois agences culturelles, l’art contemporain, le cinéma, la littérature, l’audiovisuel et le spectacle vivant. Une série de marches et de rampes conduisent le public directement dans la salle urbaine extérieure de 1100 m2 au cœur de la MÉCA, créant une institution poreuse permettant aux visiteurs de déambuler librement entre la rue du quai de Paludate et la promenade fluviale. Geste architectural monumental de 18 000 m², la MÉCA est réalisée par l’architecte danois de renommée internationale, Bjarke Ingels BIG, associé à Freaks freearchitects (France).

Bjarke Ingels est à la tête d’une impressionnante série de projets dont le nouveau siège de google en Californie ou encore la deuxième grande tour du World Trade Center à New York. Reconnu comme un ténor de la profession, il est l’un des piliers de la nouvelle génération d’architectes.

 

Pour en savoir plus sur les projets sélectionnés :

www.eumiesaward.com/edition/2022/nominees – www.eumiesaward.com – Médias sociaux : @EUMiesAward

Calendrier :

Septembre 2021 : annonce des œuvres sélectionnées au cours de la deuxième phase du prix Mies de l’UE 2022
Janvier 2022 : annonce des œuvres retenues<br>Février 2022 : annonce des 5 œuvres finalistes
Avril 2022 : annonce des gagnants
Mai 2022 : journée du prix Mies de l’UE, avec au programme des conférences, des débats et la cérémonie de remise des prix dans le pavillon Mies van der Rohe à Barcelone, le vernissage de l’exposition itinérante, la présentation de la publication et des journées portes ouvertes pendant lesquelles seront présentées les œuvres sélectionnées à travers l’Europe.

Article paru dans Archibat n°52 – Août 2021

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *