fbpx

Un Architecte, des métiers
MOLKA AYADI & IMEN FARAH
KHALTA, ARCHITECTES DESIGNERS

Présentez-vous svp ? 

Imen Farah, architecte designer et Molka Ayedi Architecte designer

Pouvez-vous nous parler de votre cursus académique et professionnel ?

Imen : J’ai effectué mes études à l’Ecole d’Architecture de Tunis. Après avoir passé par le système d’échange Erasmus, j’ai eu mon diplôme de l’Ecole d’Architecture de Lyon. Après les études, j’ai travaillé un peu entre Paris et Lyon pendant une année et demie, puis dans une agence d’architecture à la Marsa et après on a ouvert notre bureau d’architecture « ifma architecture et design » avant de commencer l’aventure de « Khalta ».

Molka : J’ai fait mes études à l’Ecole d’Architecture de Tunis. Après j’ai fait une petite expérience à Paris et je suis rentrée en Tunisie où j’ai commencé à travailler avec mon père, qui est architecte, après j’ai eu l’idée de me lancer, avec Imen, pour créer notre agence d’architecture « ifma architecture », suite à ça, on a eu l’idée de « Khalta ».

Qu’est-ce qu’un architecte-designer ?

Imen : un architecte designer c’est un architecte qui conçoit, qui met en forme, qui structure des espaces intérieurs et extérieurs et même du mobilier, donc à mon avis tout architecte c’est un architecte designer quelque part.

Molka : un architecte designer est le concepteur qui résout un peu toutes les problématiques qu’on pourrait rencontrer lors de la conception, que ce soit pour un projet de bâtiment ou un projet de design produit.

A quel moment de votre cursus avez-vous décidé de suivre cette voie ?  

Imen : Cette idée est venue lors d’un projet d’architecture sur lequel on a travaillé et on a eu l’idée de travailler le béton autrement via le design d’articles de décoration, de mobiliers et de luminaires en béton et suite à ça, on a travaillé sur le mélange pendant 9 mois pour élaborer la meilleure recette d’un béton fibré, unique, léger et malléable d’où l’idée de Khalta.

Molka : On a décidé de nous lancer dans cette aventure suite au besoin qu’on a détecté lors de notre activité en tant qu’architecte au sein de notre agence.

Pouvez-vous nous parler de Khalta ? comment est né ce choix ? 

Molka : C’est un atelier de design qui conçoit et fabrique des objets à base d’un mélange spécial de béton. Nous proposons différentes gammes de produits notamment du mobilier, des articles déco, de l’art de table, et des luminaires.

En quoi ta formation d’architecte était favorable pour forger ta compétence et ta sensibilité à la création? 

Imen : c’est par rapport à deux aspects, le premier c’est au niveau de la recherche et du développement du mélange de Khalta et le deuxième dans la conception des différents modèles et leur design. On travaille le modèle comme un projet d’architecture de la phase esquisse, 2D et 3D jusqu’à l’élaboration de l’article.

Molka : Dans notre formation d’architecte, nous avons toujours tendance à être pluridisciplinaire, c’est ce qui nous a aidé à revisiter cette matière de bâtiment qu’on a l’habitude de voir dans les chantiers, dans les murs et les dalles des bâtiments. Ceci nous a beaucoup aidé à revisiter la matière ; d’où notre slogan : « nous réinventons le béton ».

Comment se manifeste le regard, la perception et la touche de l’architecte dans vos créations? 

Imen : Par la matérialité et la mise en valeur du produit et des différents matériaux qu’on essaie d’associer au béton et par les formes simples et épurées. C’est le volume en gros qui parle de lui-même.

Molka : la touche de l’architecte se manifeste surtout dans la conception de l’article qu’on prend en tant que projet d’architecture. C’est un projet qui se développe en 2D, en 3D, jusqu’à entamer son dossier d’exécution. Cette démarche facilite surtout le process de la production après. 

Quelle est la place du profil de l’architecte designer dans le marché tunisien et international? 

Imen : La place est assez immense. On parle d’un marché de décoration et de
« home decor market » qui vaut plus que 666 billions de dollars donc il y a un marché énormissime et l’architecte il a vraiment quoi rajouter à ce marché-là.

Molka : La place de l’architecte Designer est assez considérable que ce soit en Tunisie ou ailleurs à l’échelle internationale et ceci on l’a détecté d’après le retour des clients, surtout étrangers qu’on a eu, par rapport à la sensibilité du côté du design de la chose.

Avez-vous participé à des expositions, comment arrivez-vous à vendre vos créations ? 

Imen : On a commencé par participer à différentes expositions et événements en Tunisie donc notamment à l’échelle nationale mais aussi à l’échelle internationale donc on a pu participer en tant qu’exposants à la foire Ambiente de Francfort et à Homi de Milan. 

Photos studio : © MO photo – Photos Handmade : Sans parachute

Article paru dans Archibat n°51 – Avril 2021

error: Content is protected !!
Retour haut de page